Menu

Maisons de Mode | Le site officiel des Maisons de Mode

Tag : Philippe Perissé


Les créateurs Maisons de Mode

Les prix remis lors de l’édition 2017 des 48H Maisons de Mode

Comme chaque année, de nombreux professionnels se rendent aux 48H Maisons de Mode afin de remettre un prix aux créateurs qu’ils préfèrent et souhaitent encourager. Encore mieux, le public a aussi son mot à dire et vote en réservant sa place au défilé Grand Public pour son créateur préféré.

Voici le palmarès de l’édition 2017, qui a vu 10 marques récompensées.

Cube Showroom a choisi Demeure lui permettant de bénéficier d’un emplacement sur son showroom parisien.

Playologie a remis un prix à Sainte Courtisane et propose à la marque 1 an d’adhésion au service B2B en ligne Playologie.

Who’s Next et Première Classe ont porté leur choix sur Philippe Perissé et La Bobette et offrent un stand sur les salons Who’s Next et Première Classe en 2017.

La Fédération du Prêt à Porter Féminin a finalement choisi Tricote Moi un Tattoo pour un accompagnement par le service Entreprises.

La BOCI couronne Gamme Blanche et lui permet de profiter d’1 an d’adhésion.

Jb Agence – Développement économique des Industries Créatives a généreusement parié sur deux talents Maisons de Mode Minirine et Gamme Blanche.

Le Printemps mettra à l’honneur Uma Oath pour un passage lors du défilé de présentation des tendances réservé aux clientes Privilège.

Barbara Bui a choisir de récompenser Aux Corps Anonymes pour la qualité de son travail.

Le Grand Prix Maisons de Mode de 25.000 € a été remis à KSRT Studio.

Le public a jeté son dévolu sur Justine Clenquet et KSRT Studio leur permettant tous deux de repartir avec un chèque de plus de 2.000 €.


Les créateurs Maisons de Mode

Bienvenue à Philippe Perissé !

maisons de mode philippe perisse

Philippe Perissé aime les femmes … de caractère, audacieuses, impertinentes, au charisme naturel. De celles que l’on rencontre une fois et qu’on oublie jamais, ces femmes à l’allure parisienne, au chic masculin, au charme féminin, qui portent en elles ce on ne sait quoi d’unique, de libre, de sophistiqué et d’espiègle.
Pas étonnant dès lors de voir ce collectionneur d’uniformes militaires, passionné de Mucha, du cinéma et des illustrateurs américains des années 40, intégrer l’école de la chambre syndicale de la couture parisienne. Diplôme en poche, il exerce quelques temps chez Scherrer Haute Couture, puis chez Galliano. Enfin, pour affuter son œil, il tourne son regard vers les nouveaux créateurs comme Alain Gossuin ou Delphine Murat.

Après une formation à l’Institut Français de la mode en développement et management des marques de luxe, il est nommé à la direction de collection chez Catherine André. Il intègre ensuite la Division Produits de Luxe de l’Oréal au développement des collections Make-Up de Lancôme et Armani, mais la création le rappelle …
Guidé par ce seul motto, « révéler l’assurance, la beauté, la superbe innée de la femme », il commence à imaginer, en parallèle, des pièces uniques pour une clientèle privée. Prêt à sauter le pas, il crée sa marque éponyme. Les coupes construites – épaules structurées et taille marquée – s’imposent d’emblée comme la signature de Philippe Perissé. L’imprimé, quant à lui, dessine la touche impertinente de la griffe. Un imprimé « narratif » qui met en image les périples du malicieux Beau.

Beau, l’emblème de la marque. Etonnante chimère à la croisée du Bull Terrier et de l’aigle, il est en quelques sortes l’alter ego de Philippe Perissé et le premier ambassadeur de la marque. Symbole d’un hédonisme à la fois espiègle et poétique, il est tout à la fois l’ami et le protecteur de ses clientes.
Beau prend comme devise Age Quod Agis (« Fais ce que tu fais, et fais le bien » … surtout les facéties !)
Et cet adage, Philippe Perissé l’applique stricto sensu. En véritable tailleur, il donne vie à d’impeccables collection de jour, de nuit, mais aussi à des pièces uniques réalisées à la demande.


Philippe Perissé

PHILIPPE PERISSE PORTRAIT

Philippe Perissé aime les femmes … de caractère, audacieuses, impertinentes, au charisme naturel. De celles que l’on rencontre une fois et qu’on oublie jamais, ces femmes à l’allure parisienne, au chic masculin, au charme féminin, qui portent en elles ce on ne sait quoi d’unique, de libre, de sophistiqué et d’espiègle.
Pas étonnant dès lors de voir ce collectionneur d’uniformes militaires, passionné de Mucha, du cinéma et des illustrateurs américains des années 40, intégrer l’école de la chambre syndicale de la couture parisienne. Diplôme en poche, il exerce quelques temps chez Scherrer Haute Couture, puis chez Galliano. Enfin, pour affuter son œil, il tourne son regard vers les nouveaux créateurs comme Alain Gossuin ou Delphine Murat.
Après une formation à l’Institut Français de la mode en développement et management des marques de luxe, il est nommé à la direction de collection chez Catherine André. Il intègre ensuite la Division Produits de Luxe de l’Oréal au développement des collections Make-Up de Lancôme et Armani, mais la création le rappelle …
Guidé par ce seul motto, « révéler l’assurance, la beauté, la superbe innée de la femme », il commence à imaginer, en parallèle, des pièces uniques pour une clientèle privée. Prêt à sauter le pas, il crée sa marque éponyme. Les coupes construites – épaules structurées et taille marquée – s’imposent d’emblée comme la signature de Philippe Perissé. L’imprimé, quant à lui, dessine la touche impertinente de la griffe. Un imprimé « narratif » qui met en image les périples du malicieux Beau.
Beau, l’emblème de la marque. Etonnante chimère à la croisée du Bull Terrier et de l’aigle, il est en quelques sortes l’alter ego de Philippe Perissé et le premier ambassadeur de la marque. Symbole d’un hédonisme à la fois espiègle et poétique, il est tout à la fois l’ami et le protecteur de ses clientes.
Beau prend comme devise Age Quod Agis (« Fais ce que tu fais, et fais le bien » … surtout les facéties !)
Et cet adage, Philippe Perissé l’applique stricto sensu. En véritable tailleur, il donne vie à d’impeccables collection de jour, de nuit, mais aussi à des pièces uniques réalisées à la demande.