Menu

Maisons de Mode | Le site officiel des Maisons de Mode


Garçonne et Chérubin

_DSC2214 bw rr

Garçonne & Chérubin est une marque de chaussures unisexes fondée à Paris en 2014. Inspiré par un jazz solaire, le premier design de la marque appelé « Jazzette », un richelieu estival, rencontre un
succès certain à Paris.
Au fil des collections, Garçonne & Chérubin continue de revisiter sans contraintes ce dessin original et distribue aujourd’hui ses collections en France et l’international.
Chaque paire est fabriquée à la main au Portugal, à partir de matériaux de première qualité, sélectionnés avec soin en Europe. En 2019, Garçonne & Chérubin lance sa première chaussure écoresponsable
et 100% végane.


Atelier Armoure

Marhinou Atelier Armoure Maisons de Mode

Ayant suivi un cursus académique artistique, Marhinou a choisi pour medium le métal précieux. Là où la bijouterie traditionnelle veut nous faire oublier l’artisan derrière des bijoux aux finitions parfaites, Atelier Armoure joue avec les oppositions. La matière noble est présentée brute, imparfaite, brossée et oxydée sur des bijoux dont la fabrication semble avoir été interrompue.
Cette dualité est le fruit d’une recherche plastique: comment montrer le processus de création/ fabrication du bijou à l’acquéreur en passant par le bijou lui-même? La représentation de la main dans la collection « Non finito » symbolise le savoir-faire et l’artisanat, la main détient la mémoire du geste, elle est donc précieuse et ici sublimée.

Atelier Armoure propose des objets d’art qui affirment la personnalité de celui qui les porte et qui sont faits à la main de manière traditionnelle à Lille dans l’atelier de la créatrice. Des bijoux qu’on garde toute sa vie et qu’on transmettra. Des sculptures miniatures à porter tous les jours et auxquelles Marhinou accorde des propriétés protectrices.
Les bijoux d’Atelier Armoure ont du sens et procurent de l’émotion.


Aequo

Aequo_Portrait maisons de mode 2

Les Hauts-de-France. C’est LA raison d’être d’Aequo. Une maison d’édition associative que ses créateurs ont voulue entièrement ancrée sur son territoire. Elle met sur le devant de la scène créateurs, entreprises et savoir-faire locaux.

À l’origine du projet : Arthur, Benjamin et Tim. Originaires d’ici, ils se sont rencontrés à l’ISD, l’école de design de Valenciennes. De leur vision humaine du design, de leur passion partagée et de leur envie de faire valoir la puissance artistique de notre région nait Aequo en février 2018.

Référence au latin ex-aequo, la marque vise à l’équité des acteurs qui font vivre le projet. De l’artisan qui a pour habitude de valoriser son savoir-faire manuel, à l’écrivain qui embellit leurs propos en passant par l’ouvrier en bleu de travail qui paramètre la machine pour usiner leurs pièces.

À travers une collection de mobilier durable et éthique, ils veulent montrer qu’il est possible de produire localement un design actuel et de qualité entrant en résonance avec son histoire et la manière dont il est conçu et vécu. Pensée autour du patrimoine culturel, agrémentée avec la matière qui entoure chacun et construite par les créateurs et les entreprises locales : un résultat qui donne une collection poétique, vivante et vivifiante !

Tag : 

Bonjour Aimée

bonjouraime-maisons de mode

Les bijoux Bonjour Aimée sont des designs originaux de la créatrice Marine Brocvielle. Elle imagine des pièces fortes, pleines de caractère aux lignes singulières. Des bijoux qui réveillent la personnalité des femmes, un mélange graphique entre influences Art Déco, inspirations architecturales ou encore ethniques. Toujours avec une touche rétro pour un univers intemporel.

L’amour de la créatrice pour les bijoux est né dès l’enfance. Sa mère possédait une superbe boîte à bijoux dont Marine adorait découvrir les trésors. Un rang de perles, de grandes boucles à clips en forme de globe terrestre, un sautoir avec un imposant monogramme, autant de pièces différentes que sa mère mixait au gré de ses tenues.

En grandissant, les bijoux ont gardé cette place importante dans le rapport à la mode de la créatrice. Ils sont devenus un moyen d’exprimer son identité et d’affirmer son style autrement. Durant ses études en Environnement, elle crée son premier bijou : un médaillon fait à partir d’une pièce de 50 francs héritée de son arrière-grand-père. Elle se laisse prendre au jeu en créant d’autres modèles et ainsi ses premières collections. En 2014, une fois son diplôme en poche, elle se lance pleinement dans l’aventure sous le nom de marque Vous Mademoiselle. Au fil des années, le style des bijoux s’affine et s’affirme de plus en plus. La marque devient alors Bonjour Aimée en 2018 pour mieux correspondre à cet univers graphiques et néo-rétro.

Chaque bijou est un design unique signé Bonjour Aimée. Dans son atelier lillois, Marine esquisse ses idées dans de petits carnets avant de les retranscrire numériquement. Un travail de plusieurs semaines avant de trouver la forme parfaite, une gravure riche et harmonieuse, les proportions idéales. Les dessins achevés, ses artisans français partenaires donnent vie aux bijoux dans le métal. Ils passent ensuite par d’autres étapes de fabrication : polissage, soudure, mise en forme, dorure à l’or fin…Les bijoux reviennent ensuite à l’atelier lillois pour les étapes finales d’émaillage et d’assemblage. Un savoir-faire français pour des bijoux haute fantaisie.


Tremblepierre

me backwhite

Fondée en 2016, la maison Tremblepierre revisite une pièce traditionnelle iconique et intemporelle, le kimono japonais. La pièce fétiche de la marque est déclinée entre tradition et modernité.
Egalement amoureuse du Liban, la créatrice Olivia Berthelot mêle le kimono à des formes plus orientales telles que le kaftan, pièce traditionnelle originaire de la perse antique. Ces robes oversize, confortables et chics accompagnent les kimonos.
Les matières utilisées pour la création des pièces uniques sont issues des fins de stocks des plus grandes maisons de couture parisiennes et sélectionnées au « coup de coeur » par la créatrice, ce qui rend les créations exclusives et originales. Les collections en éditions limitées sont quant à elles confectionnées en tissus biologiques certifiés et made in France afin de perpétuer le savoir-faire français.


Voir(e)

Thomas Vasseur Voir(e) Maisons de Mode

Voir(e) : petit recueil de grandes Histoires.

Au travers des collections Voir(e), Thomas Vasseur suggère une autre approche des classiques masculins en offrant un vestiaire mixte.

Les pièces de la marque Voir(e) racontent des histoires, invitent aux voyages, aux échappées belles, aux découvertes d’autres contrées.
Les Histoires s’enchaînent et se mélangent. Elles s’associent, se dissocient, se complètent même, grâce à des pièces intemporelles et assumées.

Si la recherche de la perfection est un moteur infini dans le travail de Voir(e), les imperfections, désirées ou non, font partie de la composition d’une pièce. Elles ont le pouvoir de la sublimer, lui octroyer du charme et la rendre un peu plus unique.

Le savoir-faire, l’artisanat, les coutumes, la littérature, l’art et la musique font partie des influences majeures pour la composition de chacune des histoires.

Les inspirations se déclinent dans des pièces singulières et poétiques aux détails ethniques et historiques, étroitement mêlées à la vie de tous les jours : des vêtements à vivre et à habiter.


Marilyn Feltz

Marylin Feltz Maisons de Mode Alexis Gaffuri

Marilyn Feltz est une jeune marque éponyme de prêt-à-porter féminin haut de gamme créée par Marilyn et son époux Alexis Gaffuri en 2015.

Depuis ses débuts Marilyn défend, à travers ses créations et ses images, une femme pointue, moderne, indépendante et consciente, s’appliquant à produire en petite quantité et dans la meilleure qualité des capsules « made in France ». Soies et jacquards de Lyon, galons du Cambrésis, mohair des Pyrénées… Ces savoir-faire français tant jalousés se transforment entre les mains de la créatrice en habits d’exception. Mises en avant par des personnalités haute en couleur, les toilettes Marilyn Feltz ont conquis le cœur de nombreuses femmes à travers le monde entier, de Brooklyn à Tokyo en passant par Bruxelles et Lille ! Classiques, élégantes et référencés, les silhouettes de Marilyn se jouent toujours des conventions grâce à un twist très rock and roll et DIY bien à elle, clin d’œil à sa turbulente jeunesse.

Entre affordable luxury et slow fashion exigeante Marilyn Feltz et Alexis Gaffuri renouent avec une certaine idée de la haute qualité et de la Couture… avec un grand C!


De Maarse

Pascaline Rey-Costa © samuel kirszenbaum
+336 15 26 80 21
mail@samuelk.net

De Maarse , « Less is more » *

De Maarse est une toute nouvelle marque de bijou qui prend le parti de l’épure, symbole d’une femme libre qui aime porter un bijou comme un signe intérieur de richesse.

Créée par une artiste plasticienne, passionnée de mode, de design, d’architecture et d’art contemporain, De Maarse trouve son inspiration dans l’éthique minimaliste et intemporel du Bauhaus. Chaque bijou est conçu comme une sculpture : l’artiste travaille ses prototypes elle-même qu’elle reprend jusqu’à trouver la justesse des lignes et des matériaux.

De Maarse est le fruit d’une longue gestation. Après avoir passé plusieurs années comme DRH en entreprise, Pascaline Rey décide de se consacrer exclusivement à la sculpture il y a 10 ans, discipline qu’elle pratique sous toutes ses formes depuis l’enfance.

C’est dans le cadre de ses projets artistiques très engagés sur le thème de l’identité féminine que l’artiste commence à créer quelques bijoux en pièces uniques. Elle réalise en parallèle des petites séries inspirées des années 70 pour elle-même et pour ses amis réhabilitant les émaux sur cuivre qu’elle réalise dans son atelier. Férue de mode et de design, Pascaline Rey décide de poursuivre dans la création d’accessoires et donne naissance à De Maarse fin 2017.

*Mies von der Rohe

Crédits photos : Samuel Kirzenbaum

Tag :